Selle carolingienne de Charavines Colletière lac de Paladru

L'atelier CUIR FIL et COULEUR s'engage dans une démarche de qualité et de développement durable, en limitant par exemple l'usage de produits chimiques, en utilisant un maximum de fournitures locales, en choisissant dans la mesure du possible des cuirs tannés "végétal", en recyclant des belles chutes de peaux issues de productions industrielles pour faire de jolis sacs...

 

Conception, réparation... Mon objectif est de fournir un service de qualité pour vous satisfaire au mieux. N'hésitez pas à me contacter pour des idées, des questions, des suggestions... Et revenez régulièrement consulter le site pour les mises à jour.

Très bonne visite !

 

 

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>DESTOCKAGE : quelques chaussures avec petits défauts ou occasions

 

Toutes les chaussures çi-dessous sont réalisées dans mon atelier, avec du cuir de vachette tannage végétal huilé. Les semelles sont réalisées avec 3 à 4 épaisseurs de cuir, qui restent souples, collées, cousues, et peuvent être cloutées ou non, voire même caoutchoutées. Tige renforcée, coutures lin et cire d'abeille, lacet cuir.
Délais 10 jours à 6 semaines selon le stock et le planning en cours. Vous pouvez commander une taille standard ou du sur mesure.

Le cuir végétal est huilé à la main, ce qui donne de jolies couleurs nuancées. Il peut être aussi teint manuellement. Pour les détails consultez la page correspondante "couleurs pour les chaussures - nuancier". La plupart des articles sont proposés en couleur naturelle, les autres couleurs nécessitent un supplément.

  * TVA non applicable, article 293B du CGI. Pour l'expédition, comptez 12€ en supplément (colissimo recommandé) à destination de la France métropolitaine, ou en Europe 20€. Possibilité de supplément pour les grandes tailles, me consulter.

 

 

CALIGAE "GUERRE DES GAULES" -50 av JC, modèle clouté en cuir naturel végétal. 155€*

 

CALIGAE "GUERRE DES GAULES" -50 av JC, modèle clouté en cuir végétal teinté marron ou noir. 165€*

Le noir peut être obtenu naturellement avec la technique atramentum sutorium**.

(** "...Le sulfate de fer (le vitriol vert) ou sulfate de cuivre (vitriol bleu) était appelé par les romains atramentum sutorium ou noir de cordonnier. [...] Ces produits permettaient de noircir les cuirs, la couleur noire s'obtient par une réaction chimique entre les sulfates et le tanin du cuir; elle est d'autant plus sombre que la concentration de tanin dans le cuir est élevée..." Extrait Le cuir et la pelleterie à l'époque romaine, édition errance, Martine Leguilloux.)

Caligae cuir noir

 

CALIGAE "GUERRE DES GAULES" -50 av JC, modèle NON clouté en cuir végétal naturel. 125€*

Semelle rainurée, et coutures "encastrées" dans l'épaisseur du cuir pour éviter l'usure du fil.

Semelle caoutchouc possible, en supplément 15€.

 

 

CALIGAE "VALKENBURG - CASTLEFORD" 1er ap JC, modèle clouté en cuir végétal naturel. 160€*

Cloutage personnalisé sur demande.

Caligae Valkenburg Castleford  Caligae Valkenburg Castleford  
 Caligae Valkenburg Castleford

 

CALIGAE "PRIMITIVES" 4/5ème av JC, modèle NON clouté en cuir végétal naturel. 125€*

Semelle rainurée, et coutures "encastrées" dans l'épaisseur du cuir pour éviter l'usure du fil.

Semelle caoutchouc possible, en supplément pour 15€.

 

CALIGAE "PRIMITIVES" 4/5ème av JC, modèle clouté en cuir végétal naturel. 155€**

 

CALIGAE O.I. , modèle clouté en cuir végétal naturel. 140€**utilisé en reconstitution du 1er ap JC

 

CHAUSSURES PUNIQUES" 2-3ème S. av JC, modèle NON clouté en cuir végétal naturel. 95€*

Proposition de reconstitution d'après une sculpture détaillée. Semelles cuir cousues, collées et raynurées. Talon renforcé pour éviter les déformations. Disponible dans d'autres couleurs.

 chaussures guerre puniquechaussures puniques

 

 

Journées des métiers d'art d'INVAL-BOIRON

Portes ouvertes : 31 mars - 1er avril 2012.

L'occasion pour les visiteurs de découvrir des productions locales d'art ou d'artisanat. Et également : l'inauguration de l'atelier CUIR FIL et COULEUR ! Avec la visite de nombreuses personnes dont certaines venues de loin (Paris, St Quentin, Berck, Le havre... ) et en particulier dimanche où il a fait plutôt beau, avec en prime l'ambiance musicale assurée par nos amis... Les participants et les visiteurs se sont montrés enthousiastes (premières visites à l'aube, pas le temps de boire un café !) et ont étés séduits par l'ambiance festive, rurale et conviviale...

CUIR FIL et COULEUR :

 La Forge Malvesienne : Eric Haehne

 

Chantal Bouvet : Créations textiles

 

 

Kheira Messadi : céramiques

Cuisson de pain levain... ...au four électrique et au feu de bois.

Vannerie

 Fabrication de corde

Apiculture : Michel Waroude

 

 

 

 

 

 

 

 

Reconstitution historique : évocation de harnais de selle gauloise 1er siècle av. JC.c

Equipement de parade, d'après éléments archéologiques. Réalisation sur cuir vététal, tressé et repoussé, phalères, bouclerie anneaux forgés, galons laine tissés au plaquettes, pompons laine et crins, coutures main... Difficulté de la réalisation : compatibilité des éléments (matières, techniques), et en particulier au niveau des réglages, pas de boucles à ardillon !

Photos ci-dessous : Avec l’aimable autorisation de Yann Kervran et Les Ambiani copyright.

  

Photo ci-contre : détail du harnais sangle ventrale, phalère poitrail, rêne tissée galon laine et doublée cuir...

 

Sur la piste du cheval, de la préhistoire à l'antiquité - édition du Cerdac 2007, par Pierre Catelain et Nathalie Bozet.

"...A l'âge du fer, c'est le harnais de bridon qui est de règle mais sa reconstitution précise est délicate car, réalisés en cuir, la plupart des éléments ont disparu ; pour un même ensemble, n'est pas rare de pouvoir proposer plusieurs hypothèses de reconstitution..."

"...Les petits accessoires et éléments décoratifs qui ornent les chevaux montés ou attelés, sont nombreux et variés : boutons, rivets, phalères, appliques, anneaux... parfois d'un modèle simple, parfois rehaussés d'une ornementation de ponctuations qui peuvent dessiner des motifs géométriques ou végétalisants ; s'ils ont servi à mettre en valeur tête, poitrail et croupe du cheval, certains assuraient aussi une fonction utilitaire et, placés à l'intersection des lanières, permettaient de les fixer et d'en régler la longueur..."

 

D'autres réalisations possibles pour toute période : équipement du cheval reconstitué (selle, briderie, harnachement d'attelage...)