Selle gauloise

La selle à cornes est conçue à partir de son arçon nez droit en bois de peuplier, fabriqué en lamellé-collé pour rester souple et résistant. Le rembourrage est fait de laine et lin. Le cuir est monté et cousu main au point sellier et au fil de lin. La sangle ventrale nouée est comprise dans la confection, le reste du harnachement est en supplément (bridon, bricole, croupière...).

Cette selle peut être réalisée sur commande dans un délais d'environ 3 mois, avec des paramètres personnalisables : ouverture et longueur d'arçon, couleurs des cuirs...

Tarif de la selle à cornes : 1300€* sangle nouée comprise (harnachement en supplément).

"C'est pourquoi la selle, introduite par les Celtes aux alentours du IIème siècle avant notre ère, connait un rapide succès auprès des romains et devient le modèle type en usage dans la cavalerie militaire jusqu'au Vème siècle de notre ère." Extrait Le cheval dans le monde romain, éditions OREP, Amandine CRISTINA et Vincent HINCKER.

"La pièce d'équipement la plus frappante et la plus spéciale, employée par cette cavalerie romaine très performante, était la selle : sans étrier, mais pourvue de quatre "cornes", appelées alors "scordiscus" ou "ephippium". [...] Cette selle d'origine gauloise, était faite de cuir, fixé autour d'une armature en bois, avec les quatre cornes aux extrémités. Celles-ci servaient à donner une stabilité au cavalier : devant pour encastrer la partie supérieure des cuisse, et à l'arrière pour stabilier la partie basse du dos du cavalier, à hauteur des reins. Les romains ont repris cette selle aux gaulois..."  Extrait Sur la piste du cheval de la prééhistoire à l'antiquité, éditions du CEDARC, Pierre CATTELAIN et Nathalie BOZET.

  * TVA non applicable, article 293B du CGI. Sur commande et sur mesures.

Selle à cornes   Selle romaine
 selle celto romaine  sangle nouée